Beni: Le personnel de la commune de Bungulu rejette en bloc les accusations de la société civile sur un prétendu soutien à un candidat aux législatives

Beni,le 29 août 2023, Beninipashe.cd – Le personnel de la commune de Bungulu rejette en bloc les accusations de la société civile forces vives de la dite commune portées contre le bourgmestre policier Guy Vatusidi sur son «prétendu» soutien à certains députés qui concourent aux élections législatives, nationales et provinciales dans la ville de Beni au Nord-Kivu ce mardi 29 Août 2023.

Dans un ton ferme, le chef de bureau de la commune de Bungulu s’indigne de ce comportement et parle d’une accusation gratuite de la part de cette structure citoyenne.

« Ce moi qui suis indigné du comportement du président de la société civile qui s’est permis de passer à la radio soit disant que notre chef a obligé à son personnel de soutenir un candidat de son choix pendant les élections législatives qui pointent à l’horizon. Moi même en tant que chef du personnel je n’était pas d’ailleurs la où ils disent que les agents étaient rassemblés » a déclaré Kambale Jean Marie Vianey chef de bureau commune Bungulu.

Dans une déclaration rendue publique ce lundi 28 Août 2023, cette structure citoyenne soulève que l’autorité municipale exige le soutien de gré ou de force aux chefs de bases ses candidats sans respecter son sens de neutralité.

« On ne peut pas refuser un don d’un homme politique pour le développement de notre commune. Et d’ailleurs plusieurs d’entre d’entre-eux sont en train de construire des ponts dans ma juridiction, réhabilitée des marches sans problème. Je suis apolitique et jamais je ne soutiendrai un politique. Quelqu’un qui vient avec ses propres moyens, je ne peux pas refuser pour le développement de notre entité et non pas le soutenir pour les fins électorales » s’est confié à Beninipashe.cd, l’autorité communale le commissaire Supérieur Adjoint Guy Vatusidi.

Il sied de noter que depuis l’instauration de l’état de siège au Nord-Kivu et Ituri, la commune de Bungulu est en train d’être revêtue de sa plus belle robe comme témoignent certains agents rencontrés sur place

Seros Muyisa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *