Étiquette : Agression Rwandaise

Agression Rwandaise: au cœur de la tourmente, Kagame épluché de sa boulimie sanglante
Sécurité

Agression Rwandaise: au cœur de la tourmente, Kagame épluché de sa boulimie sanglante

Beni,le 23 Avril 2024(Beninipashe) -- Depuis près de deux ans le Rwanda à travers la rébellion du M23 occupe plusieurs entités situées dans les territoires de Rutshuru, de Masisi et une partie de Nyiragongo,dans la province du Nord-Kivu, à l'Est de la République démocratique du Congo. En dépit de la pression militaire exercée sur ces rebelles par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) appuyées par les résistants Wazalendo ainsi que des forces de la sous région, ces derniers démontrent une résistance farouche qui n'a pas le poids d'une simple rébellion. Le Rwanda épluché dans la crise D'après des sources sûres, le Rwanda a déjà déployé environ 3 000 militaires à l'Est pour prendre le contrôle notamment des grandes entités. Les rebelles sont formés dans un...
Agression rwandaise : le CICR prend en charge 92 blessés de guerre en provenance du Nod-Kivu à Bukavu
Sécurité

Agression rwandaise : le CICR prend en charge 92 blessés de guerre en provenance du Nod-Kivu à Bukavu

Bukavu,le 22 Février 2024(beninipashe)- Du 1er Octobre 2023 au 15 février 2024, 92 personnes blessées par armes ont été admises à l’hôpital provincial général de référence de Bukavu en lien avec la reprise des combats entre le groupe armé M23 et les FARDC avec leurs alliés dans le Nord-Kivu, a-t-on appris de Sabrina DENUNCQ, cheffe de la sous délégation du CICR-Bukavu. « Parmi ces patients, il y a des civils dont 7 femmes et 5 enfants de moins de 15 ans des porteurs d’armes les FARDC et de membres des groupes armés », a-t-elle fait savoir. Ces blessés en lien avec le conflit dans la partie sud de la province du Nord-Kivu dont Masisi, Rutshuru et Nyiragongo proviennent de l’hôpital CBCA Ndosho de Goma ou ils ont été transférés. « C’est l’afflux des blessés dans cet hôpital et leu...
Rdc-Agression à l’Est: «Ne suivez pas ce qui se dit sur les réseaux sociaux, les USA étaient les premiers à indexer le Rwanda comme agresseur de la RDC » (Peter Kazadi)
Sécurité

Rdc-Agression à l’Est: «Ne suivez pas ce qui se dit sur les réseaux sociaux, les USA étaient les premiers à indexer le Rwanda comme agresseur de la RDC » (Peter Kazadi)

Le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur de la RDC, M. Pierre Kazadi, a tenu une conférence de presse hier pour appeler les Congolais à la prudence quant aux informations circulant sur les réseaux sociaux. « Les réseaux sociaux peuvent être un outil de désinformation et de manipulation de l’opinion publique. Il faut toujours recouper l’information avec des sources fiables avant de la relayer ou de la croire », a déclaré M. Kazadi. Il a également rappelé que selon un rapport des Nations Unies datant de 2010, les Etats-Unis étaient le premier pays à identifier officiellement le Rwanda comme étant le pays qui agressait la RDC, en soutenant notamment les rebelles opérant dans l’Est du pays. Ces déclarations interviennent dans un contexte où des manifestations ont eu lieu à...
Guerre du M23-RDF: « On exerce le pouvoir sur un territoire contrôlé, le pouvoir en bout de stratégie, doit faire appel à Katumbi et Kabila » Me Ghislain Syauswa
Sécurité

Guerre du M23-RDF: « On exerce le pouvoir sur un territoire contrôlé, le pouvoir en bout de stratégie, doit faire appel à Katumbi et Kabila » Me Ghislain Syauswa

Beni,le 12 Février 2024(beninipashe)- L'agression rwandaise en cours à l'Est de la République Démocratique du Congo, continue à défrayer la chronique de la classe politique congolaise. Les affrontements notamment près de la cité de Sake touche la ville de Goma, sur laquelle sont larguées des bombes. Ce jeudi 08 février 2024 ces affrontements se poursuivent à Kibumba où des détonations d'armes lourdes et légères sont audibles. Des entités environnantes touchées par ces affres se vident petit à petit, renseignent des sources locales. Bien que le tendem M23-RDF, affirme n'avoir pas l'intention de récupérer la ville Goma, plusieurs internautes pensent que la rébellion cherche à distraire l'armée pour la détourner de son objectif. La symbiose des forces politiques exigée « Les acteurs...