Mambasa: «Les militaires FARDC de la 31 e brigade sont devenus commerçants , une activité incompatible avec leur fonction » (Mémorandum à JP Bemba)

Mambasa, Le 10 Août 2023, Beninipashe.cd
Le parlement des Jeunes du territoire de Mambasa en province de l’Ituri , a organisé ce Jeudi 10 Août 2023 une grande marche à Mambasa, pour exiger le départ des Militaires de la 31 ième brigade des FARDC basés dans cette partie.

La Marche est partie du stage Tata Miringi jusqu’ au bureau du territoire où un mémorandum a été lu devant l’ administrateur policier , le commissaire Matadi Muyapandi.

Dans ce document, dont Beninipashe.cd a eu excès cette structure juvénile s’est adressée ouvertement au ministre de la défense nationale et ancien combattant , Jean-Pierre Bemba , suite à la situation sécuritaire précaire qui se vit dans le territoire de Mambasa.

«C’est avec respect que nous vous joignons à ce jour pour transmettre la consternation des milliers de population de Mambasa au Sujet du n’importe dégradation de la situation sécuritaire dans le territoire de Mambasa . Monsieur le ministre, il emporte pour nous de vous rappeler que depuis un temps, les cas de brasages , d’inversion d’hommes en main armée son de plus en plus fréquent . Nous savons que l’objectif de l’ État de siège est d’améliorer rapidement la protection des civils ,de neutraliser les groupes armés , mais toutes fois , la situation en matière de la sécurité à Mamaba va de mal au pire. Il ne se passe plus une semaine sans que les paisibles citoyens qui jadis étaient habitué à vaquer librement à leurs activités même pendant les heures tardives n’en soient victimes.» peut-on lire dans ce document

À l’égard de cette souffrance , la jeunesse du territoire de Mambasa dénonce c’est considère « de complicité» de la part de cette brigade des FARDC . Ce pendant elle recommande au premier ministre de la défense Nationale et ancien combattant, le remplacement immédiar de cette brigade avant qu’elle ne passe à une vitesse supérieure.

« Fâcheusement monsieur le ministre , nous remarquons que la 31 ième brigade n’en fait pas assez pour décanter définitivement la situation sécuritaire. Les militaires de la 31 ième brigade, la plus part d’entre-deux sont dans des sites miniers et s’occupe bien de la sécurité des biens des Chinois. Ils sont devenus commerçants , une activité incompatible avec leur fonction , des bonnes boutiques , des bons magasins sont les leurs. Ils ont chacun un véhicule de luxe. Depuis que les attaques des ADF , ont augmenté à Mambasa on retrouve plusieurs miliaires qui deviennent des grands fournisseurs des cacao et d’autres produits vivrières …La jeunesse de Mambasa tient à vous recommander de remplacer immédiatement cette brigade et d’engager tout les services de sécurité et de renseignements dans l’investigation pour faire la lumière sur cette terrible situation» écrit cette structure des jeunes de Mambasa.

Il sied de préciser que juste après la l’annonce d’une marche populaire suivie de deux journées ville morte, par le parlement des jeunes, l’autorité territoriale sous l’ État de siège avait déjà interdit l’effectivité de cette marche. Après la réception du Mémorandum, le commissaire principal Matadi Muyapandi Jean-Baptiste a appelé la population de sa juridiction à vaquer librement à ses occupations dès ce Vendredi 11 Août 2023.

Elias LWAYIVWEKA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *