Nord-Kivu : des morts et des blessés dans une opération de ratissage du M23 à Bambo

Les rebelles du M23 ont mené un ratissage vendredi 27 octobre dernier dans la cité de Bambo, c’est en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Les sources sûres dans la région renseignent que deux (2) personnes ont trouvé la mort et nombreuses autres personnes ont été blessées au côté des maisons d’habitations et boutiques pillées par ce mouvement rebelle.

Une psychose a régné dans le chef des habitants de cette cité qui ont dû fuir vers les zones environnantes supposées sécurisées, indiquent les mêmes sources.

Joint par beninipashe.cd ce samedi matin, un habitant de Bambo parle d’un retentissement des armes lourdes et légères tout l’avant-midi de ce vendredi.

« C’était autour de 9 heures locales que les armes lourdes et légères ont chanté l’hymne de la mort dans notre cité de Bambo et Bukombo. J’apprends qu’il ya deux personnes qui viennent d’être tuées, d’autres sont blessées. Vraiment, on ne sait pas que dire…que le gouvernement fasse de son mieux pour en finir avec cette atrocité dont nous sommes
», a-t-il dit.

En même temps, d’autres sources affirment que les belligérants, FARDC et groupes armés locaux d’une part, les rebelles du m23 et leurs alliés, de l’autre, sont en alerte maximum et renforcent leurs positions.

La situation sécuritaire dans la région reste en effet tendue dans la région ; jusque-là une précision ne filtre sur qui, de ces forces occupent Kibumba après ces intenses combats.

Eugène Vomba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *