Nord-Kivu: Mise en garde contre le vagabondage des soldats à Goma

Lors d’une parade judiciaire qui s’est déroulée le mardi 16 avril au palais de justice militaire de Goma, le premier président de la cour militaire du Nord-Kivu, le colonel magistrat Kabeya-Hanu-Ben, a mis en garde contre le vagabondage des soldats dans la ville.

Le colonel magistrat Kabeya a exhorté les militaires de sa juridiction à respecter les lois du pays et à faire preuve de discipline.

Il a prévenu que tout militaire se promenant sans ordre de mission, portant une arme et en tenue des FARDC et qui sera appréhendé par la police militaire, subira des sanctions sévères et devra répondre de ses actes devant la justice.

L’officier a souligné que toute absence non autorisée d’un poste avec armes et tenue constitue une violation grave qui ne sera pas tolérée.

Il a également rappelé que les forces de l’ordre seront vigilantes, jour et nuit, pour maintenir l’ordre et la discipline au sein des troupes.

Cette mise en garde vient en réponse à une série d’incidents impliquant des soldats en divagation à Goma, mettant en danger la sécurité publique et la réputation des Forces armées de la République démocratique du Congo.

Il ne reste qu’aux militaires de prendre au sérieux ces avertissements et de respecter les règles établies pour éviter toute violation de la loi et pour assurer la bonne conduite des troupes.

Pascal Nduyiri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *