Opération Shujaa : Lieutenant-Colonel Mak Hazukay, confirme que rien ne peut empêcher la rentrée scolaire à Beni et Irumu

BENI, Samedi 19 Août 2023, Beninipashe.cd – Au cours de la conférence de presse tenue ce samedi 19 août 2023, le porte-parole des opérations conjointes FARDC-UPDF, a affirmé que la rentrée scolaire sera effective dans les territoires de Beni, au Nord-Kivu et Irumu en Ituri, où les ADF semaient terreur et désolation à la population civile.

L’officier militaire motive son allocution par le travail fait par les FARDC et l’UPDF dans ces zones qui sont sous leur contrôle. Selon lui, toutes les zones jadis sous menace de ces assaillants sont actuellement contrôlées par ces armées qui poursuivent l’ennemi.

«Au regard de ce qui se passe sur terrain je suis convaincu que la rentrée scolaire à Tchabi, Boga, Borasi, Kainama, Supa-Kalau, Bulongo, Mwalika et ses environs sera effective et si on peut rêver loin même les élections, parce que nous sommes en train de travailler pour que l’ennemi soit mis hors d’état de nuire » a-t-il expliqué.

Le colonel Make Hazukay a à cette occasion appelé les journalistes à relayer une communication professionnelle face à ces opérations. A l’en croire, les deux armées travaillent en harmonie et l’on ne peut pas attribuer le succès des opérations en une seule partie.

« Ce bilan nous le partageons avec nos partenaires. Nous opérons ensemble, planifions ensemble, nous mangeons ensemble jusqu’à la fin de ces opérations. Je demande à la presse de faire des communications objectives du genre, à montrer à la population que nous travaillons ensemble, que nous partageons le bilan et que la population n’a pas besoin de savoir, qui a tiré, qui a fait ceci ou cela. Il ne faut pas que à travers nos messages, reportages, nous faisons croire aux gens qu’il y a une compétition entre les FARDC et l’UPDF dans cette forêt. Nous travaillons ensemble et nous allons continuer ensemble jusqu’à la fin des opérations conjointes ».

Depuis le début des opérations, plus de 545 ADF ont déjà été neutralisés, 50 capturés et 33 se sont déjà rendus. Selon les mêmes sources, plusieurs armes ont déjà été récupérées par ces deux armées. Plusieurs bastions ennemi ont déjà été récupérés et des zones jadis sous contrôle des ADF.

Azarias Mokonzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *