Reprise de la cité de Mweso : les groupes armés locaux et les FARDC victorieux face au M23

Beni,le 25 janvier 2024(beninipashe)– Des affrontements violents ont éclaté ce mercredi 24 janvier à Mweso, une localité du territoire de Masisi, située dans la province du Nord-Kivu. Les rebelles du M23 ont été repoussés par les groupes armés locaux et les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), au terme de combats à l’arme lourde. La reprise de la cité de Mweso, ainsi que des localités environnantes, a été confirmée par des sources locales.

Depuis trois jours, les rebelles du M23 se battent contre les groupes armés locaux et les FARDC dans cette partie de la province. Ces derniers ont réussi à surprendre les rebelles ce matin, lors d’une attaque combinée, ce qui a permis de les déloger de la cité de Mweso.

La population de Mweso s’est réveillée sous une forte psychose ce mercredi, à cause des violents combats dans la cité et les localités environnantes. Certains habitants ont cherché refuge à l’hôpital général et à la paroisse de Mweso, tandis que d’autres se sont dirigés vers Mpati.

Les rebelles du M23 se sont retirés dans les collines, tandis que leurs renforts en provenance de Kilolirwe, Kitshanga et Bwiza sont visibles sur les axes. Des tirs ont également été entendus à Kitshanga ce matin, sans plus de détails pour le moment.

Cette victoire des groupes armés locaux et des FARDC sur les rebelles du M23 marque une étape importante dans la lutte contre les groupes armés qui sévissent dans l’est de la RDC. Les autorités congolaises espèrent ainsi contribuer à rétablir la paix et la sécurité dans la région et à protéger les populations civiles.

Pascal Nduyiri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *