Alexis Gisaro à Paul Kagame :“ Nous n’avons invité le Rwanda pour venir plaider notre cause, et encore moins en causant la guerre à notre pays ”

Invité par son collègue de la communication et média, mardi 14 février 2023 pour présenter l’état de lieu de la situation routière en République Démocratique du Congo, le ministre des Infrastructures et des Travaux Publics, Alexis Gisaro a profité de cette occasion pour commenter l’actualité sur la guerre menée par le Rwanda par ses supplétifs du M23 au Nord-Kivu.

Devant la presse, ce membre du gouvernement Sama Lukonde, a condamné les violences armées qui se vissent à l’Est du pays, causant ainsi morts d’hommes et des dégâts matériels. Il a invité Kigali à éviter tout discours de haine pour alimenter la guerre, sous prétexte que certaines communautés dont Tutsi et Banyamulenge sont stigmatisées par d’autres au pays.

Alexis Gisaro en a profité pour rappeller à Kagame, qu’il n’a pas fait du Rwanda porte-parole de sa communauté Tutsi congolaise. Pour lui, les prétextes les plus souvent utilisés par le Rwanda pour justifier son agression en RDC, ne tiennent plus debout.

“ Nous n’avons pas invité le Rwanda pour venir plaider notre cause et encore moins en causant la guerre à notre pays parce qu’ils enveniment la situation au contraire. S’il y a des extrémistes dans notre pays qui stigmatisent certaines communautés, laissons les lois de notre pays s’en occuper. Pour moi je pense qu’aujourd’hui et je le répète si c’était les FDLR le problème après ces guerres répétées, je pense que cette question aurait déjà pu trouver une réponse, si c’était ça l’objectif mais aujourd’hui on revient, on ramène la guerre, je pense que tout le monde voit clair dans le jeu” a-t-il expliqué devant la presse.

Cette intervention médiatique, vient corriger les propos alimentés par Kigali pour justifier son agression en RDC.

Azarias Mokonzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *