BENI :la fondation Bridgeway remet au P-DDRCS dix huit enfants issus du groupe rebelles ADF.

BENI, Mardi 19 Décembre 2023, (Beninipashe.cd)- Au cours d’une cérémonie administrative officielle à Beni,  le Programme Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation (P-DDRCS) a reçu de la Fondation Bridgeway le procès verbal et les détails de dix huit enfants sortis des ADFs.

« Ces enfants ont d’abord eu des séances de prise en charge Psychosomatique, suivi de la déradicalisation et en dernier un rélevement ou un soutien économique pour leur intégration communautaire »….a declaré SEKOMBI KATONDOLO, Chef de mission de la fondation Bridgeway en République Démocratique du Congo.

A travers le mécanisme mis en place par le gouvernement congolais notamment le GTTC (Groupe de Travail de Technique Conjoint), ces enfants ont été répertorier et localiser afin de suivre leur réinsertion au sein de la communauté. Les enfants en âge scolaire on repris les cours et d’autres apprennent différent métiers pour ne pas constituer une menace dans la société. A ce jours on enregistre  la reddition d’un bon nombre de combattants et leurs dépendants, grâce aux messages de défections et de sensibilisation établis par Bridgeway et les organisations partenaires.

Pour le Coordonateur  Adjoint chargé des questions techniques et opérationnelles au P-DDRCS/Nord-Kivu, Joseph SUKISA, ces enfants ne constituent pas une menace:

« Nous sommes venus palper du doigt la réalité des enfants qui ont quitté l’ADF à travers la Fondation Bridge Way. Nous la remercions (la Fondation Bridgeway) pour les activités menés dans la zone, vous savez pénétrer l’ADF et récupérer l’enfant qui était perdu c’est ne pas facile….Le P-DDRCS au niveau provincial, va organiser des ateliers de mis à niveau sur l’encadrement des enfants…Et là nous allons constituer une coordination d’activité ensemble, pour tout ceux-là qui travaillent dans la protection de l’enfance «  a t-il rencherit.

C’est depuis plus de cinq ans que Bridgeway travaille aux côtés du gouvernement Congolais pour endiguer les menaces terroristes de l’Etat Islamique (EI) connu sous le nom de ADF (Allied Democratique Forces) en République Democratique du Congo.

 » J’appelle la communauté à accueillir ces enfants afin que ce derniers puissent bien s’intégrer… les accompagner dans l’apprentissage des métiers et même à l’école pour que ces enfants puisse avoir la capacité de se prendre en charge et d’aider leurs parents » a lancé Noëlla MULIWAVYO, secrétaire de UKWELI Defection Commity, une organisation partenaire de Bridgeway, qui sensibilise et rassemble la communauté et les structures  locales dans des entité.

La Fondation Bridgeway a joué un rôle important dans la lutte contre l’Armée de Résistance du Seigneur de Joseph Kony en Ouganda, en RDC, en République centrafricaine et au Sud-Soudan.

Notons qu’en date du 20 Septembre 2022 au Collège des Hautes Etudes de Stratégie et de Défense (CHESD) de Kinshasa, les deux ministres de défenses Congolais et Ougandais avaient signé un document des procédures opérationnelles standard (SOP) pour le traitement des personnes suspectées d’appartenir aux groupes terroristes, forces négatives et les autres groupes armés à l’Est de la RDC par le FARDC et UPDF. La fondation américaine Bridgeway, une structure spécialisée dans le règlement des conflits avait été désigné pour accompagner les deux forces de coalition dans ce processus de paix.

Joel Bibuya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *