Beni: Reddition d’un grand chef terroriste ADF après une pression militaire des FARDC

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent la reddition d’un chef rebelle ADF ce jeudi 20 juillet 2023 dans la localité de Makungwe, chefferie de Bashu, territoire de Beni (Nord-Kivu).

L’information est livrée ce vendredi 21 juillet 2023, par le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole des opérations SOKOLA 1 qui précise que ce chef est proche de deux leaders du noyau dur de cette rébellion qui sévit en RDC depuis plusieurs décennies.

« Âgé de 33 ans, Shiek ISSA ZABADORA et originaire du village BAMBU, territoire de RUTSHURU dans la province du Nord-Kivu, ce commandant opérait dans la vallée de Mwalika le long de la rivière TALIA. Rwandophone et proche collaborateur des SHEIK ABWAKAS Muhammad et AMIGO KIBIRIGI, ce chef terroriste s’est rendu avec son arme de guerre de type PKM en compagnie de monsieur Adoul KATO âgé de 19 ans qui est son garde du corps de nationalité Ougandaise » note-t-il dans une dépêche parvenue à Beninipashe.cd.

Notre source renseigne tout de même que ces rendus ont déclaré être déjà fatigués de la vie qu’ils mènent en brousse et surtout découragés de ce mouvement terroriste après la mort de Mzée FEZZA MULALO neutralisé par l’armée Congolaise et Ougandaise au mois de mars dernier.

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) se disent déterminées à poursuivre la traque des rebelles ADF/MTM. Et pendant que les opérations militaires s’intensifient dans la vallée de Mwalika, plusieurs combattants ADF ont déjà été capturés et neutralisés.

Eugène Vomba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *