Guerre à l’Est: En réaction, le Rwanda accuse à son tour la RDC de planifier des attaques contre le territoire Rwandais

La guerre à l’Est de la République Démocratique du Congo fait parler plus d’un , et les deux Etats ne cessent de s’entre-accuser.

Kigali n’est pas resté silencieux et a réagi au récent communiqué de Kinshasa sur une attaque planifiée des troupes Rwandaises sur le sol Congolais.

« Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont publié aujourd’hui un communiqué prétendant réagir à une déclaration du gouvernement Rwandais datée du 18 juillet. Cependant, cette déclaration n’existe pas et n’a jamais existé », lit-on dans ce communiqué de Kigali.

D’après le Rwanda, « Cette déclaration des FARDC n’est qu’un pretexte visant à escalader les hostilités avec le Rwanda et à justifier une attaque sur le territoire Rwandais, malgré le fait que ces mêmes FARDC continuent de soutenir, d’armer et de combatte aux côtés de la milice génocidaire des Forces de Libération du Rwanda ».

Il faut le rappeler, nombreux rapports des experts des Nations Unies ont nettement prouvé l’appui militaire et logistique du Rwanda aux rebelles du M23.

Eugène Vomba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *