Escarmouche à Goma: un mort et trois blessés dans une bombe larguée dans la ville

Goma,le 2 Février 2024(beninipashe)– Un mort et trois blessés, c’est le bilan d’une bombe larguée par les terroristes du M23 (mouvement du 23 mars au quartier Mugunga, situé à l’Ouest de la ville de Goma , ce vendredi 02 février 2024. a-t-on appris d’une dépêche de l’agence congolaise de presse sur X.

L’incident a eu lieu non loin de l’école primaire Nengapeta renseigne un témoin oculaire qui précise que les victimes sont notamment une fillette âgée de 12 ans et une vielle femme. Elles sont admises à l’hôpital CBCA Ndosho pour les soins appropriés.

« Il s’agit de deux personnes qui viennent d’être blessés par cette bombe. La fille a 12 ans et la grand-mère 80 ans. Elles viennent d’être acheminées à l’hôpital CBCA Ndosho pour les soins appropriés » explique-t-elle.

Deux maisons ont été détruites par les éclats de cette bombe, et une autre légèrement touchée.

D’autres sources précisent que la bombe serait larguée par les rebelles M23-RDF, étant donné que la zone est située près du théâtre des affrontements entre les FARDC coalisées aux résistants Wazalendo contre ces assaillants.

La semaine dernière, ces mêmes rebelles avaient largué des bombes dans la cité de Mweso. 19 personnes avaient péri lors de ces bombardements et une dizaine blessées. La cité de Sake a aussi été victime de ces bombardements au début de cette semaine, deux personnes ont malheureusement été blessées.

Les rebelles du M23-RDF, qui bénéficient du soutien du Rwanda et de l’Ouganda sont auteurs de plusieurs violations des droits humains dans les territoires de Masisi et Rutshuru où ils ont le contrôle sur plusieurs agglomérations.

Azarias Mokonzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *