Irumu: Hausse de prix de produits champêtres à Komanda , le non accès dans des champs environnants à la base

KOMANDA, Vendredi 22 Décembre 2013(Beninipashe.cd) – Les produits champêtres des premières nécessités galopent le prix du jour au jour au marché central de komanda chef- lieu de la chefferie des Basile en territoire d’irumu ( ituri). des Basile en territoire d’irumu ( ituri).

Certaines mamans marchandes rencontrées dans ce marché par beninipashe.cd ont invoqué le phénomène d’insecurité comme cause primordial de cette rareté des produits champêtres causant ainsi leurs hausses.

« L’insécurité laisse qu’aucune population n’accède dans son champ, je peux vous le dire aujourd’hui par exemple seule la chefferie de walese vonkutu nous ravitaillait en banane plantée mais aujourd’hui un régime qui se négociait jadis à 10.000Fc passe de 35.000Fc voir 40.000Fc, l’unique plastique de farine de manioc qui se vendait à 15.000Fc actuellement s’achète à 25.000F
en voyant nos voisines vendeuses d’habits c’est le moment où les marchandises pourraient normalement marchées mais sans succès car comment un cultivateur peut acheter des choses car il n’a pas une source de revenues  » a dit une maman marchande au marché central de komanda.

Contactez, le secrétaire de la société civile de la chefferie de walese vonkutu reconnaît que les dispositifs sécuritaires doivent être pris par l’armée congolaise en fin d’éradiquer complètement ce phénomène Adf qui endeuille la chefferie de walese vonkutu.

 » Aujourd’hui la chefferie de walese vonkutu était comme chefferie pilote qui ravitallait la ville de bunia chef- lieu de la province de l’Ituri, nous demandons à notre armée de lancer les opérations de grande envergure dans la profondeur de cette forêt en fin d’anéantir complètement ces hors là loi qui sèment terreur et désolation dans le chef de la paisible population  » conclut-il.

Rappelons- en, outre la chefferie de walese vonkutu le territoire d’irumu fait face aux multiples groupes armés locaux et étrangers qui troublent la quiétude de la paisible population.

Joël Losinu depuis Komanda(ituri)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *