Ituri : 28 personnes se sauvent des griffes des ADF, un mois après leur captivité

Au-moins 28 personnes ont été sauvées des griffes des terroristes d’Allied Démocratic Forces (ADF), le week-end dernier dans la bourgade de Mayuwano située dans le territoire de Mambasa, en Ituri.

D’après nos sources dans la zone, ces personnes se sont sauvées au cours des accrochages entre les miliciens Maï-Maï et les ADF. C’est grâce aux tirs nourris entre les deux camps que ces otages ont eu la vie sauve.

Selon la Radio Okapi qui a joint Jhon Vuleveryo coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise, 150 autres personnes restent en otage et sont soumises aux traitements inhumains et dégradants. Ces personnes sont sauvées après avoir passé un mois dans la brousse avec ces assaillants.

Plusieurs villages du territoire de Mambasa sont sous menace des ADF.

Azarias Mokonzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *