Nord-Kivu: retour au calme à Busumba après des affrontements entre les miliciens Maï-Maï et les rebelles du M23

Masisi,le 09 septembre 2023 (beninipashe)- Un calme est revenu quelques heures après le passage de certains éléments des groupes d’autodéfenses à Busumba village situé en localité Lupfunda groupement Bashali Mokoto c’est dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu.

Selon nos sources contactées sur place, les activités socio-économiques ont tourné à la normale après la présence des éléments de l’EAC quelques heures après une altercation signalée entre les autodéfenses et les combattants du M23 basés dans la région.

 » C’était vers 12 heures que ces autodéfenses ont fait l’incursion dans le village puis le M23 de la place ont commencé à s’attaquer contre ces derniers, mais pendant ces échanges qui n’ont pas duré même une heure, un convoi de l’EAC venu de Mweso pour une visite simple, puis ces achofaurés ont cessé. Pas d’incident grâve dans la zone, seulement que les habitants se préparaient à fouire. N’eut été la présence de l’EAC nous devrions tous aller chacun dans son sens « , confient-elles.

Ces mêmes sources ajoutent qu’après le retour de ces contingents de l’EAC, vers Mweso, les éléments du M23 ont regagné leurs positions, créant d’infractions aux paisibles citoyens, du fait que ces derniers n’ont pas signalé l’arrivée de ces autodéfenses.

 » Juste après le retour de l’EAC, nous avons été intimidés de la manière que certains ont reçu des coups des bâtons, faute de ne pas signaler l’arrivée de Wazalendo, alors que personne savait pas s’il y aura cette attaque. Donc ça ne va pas ici. Il serait mieux qu’on nous apporte aussi une position de l’EAC pour mettre fin à ces difficultés  » ajoutent-elles.

Siméon Semasaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *