RDC: Des Gorilles de montagnedu Parc National des Virunga, un espèce rare menacé de disparition

Bunia, le 11 Mai 2023, Beninipashe.cd
Les Gorilles de montagne du secteur Mikeno, sont parmi les espèces les plus menacés du Parc National des Virunga ( PNVi) situé dans la province du Nord-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Révélation faite à Beninipashe.cd ce Jeudi 11 Mai 2023 par Bienvenue Bwende le chargé de communication du Parc National des Virunga, à la l’occasion de la journée mondiale des espèces menacées , célébrée le 11 Mai de chaque année.

D’après notre source l’insécurité qui déchire cette partie, le braconnage , les envahissements sont les principaux facteurs des menaces que le Parc National des Virunga qui regorge environ un tiers ( 1/3) de la population mondiale de cette espèce. Il regrette néamoins que le Parc National des Virunga, qui est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité risque de perdre ces espaces rares vu les menaces qui pèsent sur lui.

« […] Mikeno dont la zone est actuellement inaccessible suite à une sécurité précaire. qui se vit. Cette situation renforce aussi le braconnage sur d’autres espèces notamment les éléphants et les hippopotames de la vallée d’Ishasha» a-t-il dit avant de lancer un message

«Le message du Parc National des Virunga et d’appeler au rétablissements de la paix enfin que le travaille de protection de cette aire protégée se poursuive normalement et que tous les congolais profitent de sa beauté et les retombées de sa conservation.
La population riveraine et tous les acteurs doivent s’impliquer dans la protection de cette richesse commune. La vérité est que chacun à un rôle à jouer dans la préservation du Parc National des Virunga pour qu’il nous soit bénéfique et qu’il bénéficie aux générations futures» a conclu à Beninipashe.cd, Bienvenue Bwende porte parole du parc National des Virunga

Notons que le parc National des Virunga ( PNVi) est considéré comme le plus vieux parc national d’Afrique; Crée en dix-neuf cent vingt-cinq (1925), cet espace riche en biodiversité, abrite un quart de la population mondiale des gorilles de montagne. L’insécurité qui se vit dans cette région des Grands-Lacs occasionnant des menaces contre ce Parc National depuis plusieurs décennies.

Elias Lwayivweka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *