Sud-Kivu : une nouvelle épidémie de conjonctivite virale sévit à Bukavu

Une nouvelle épidémie de conjonctivite virale, communément appelée « Apolo », sévit actuellement dans la ville de Bukavu et ses environs, situées dans la province du Sud-Kivu.

Selon un communiqué publié par la Division Provinciale de la Santé (DPS) à travers la coordination de son Programme National de la Santé Oculaire et de la Vision (PNSOV) le mardi 12 février 2024, Deo Ngoma Basedeke, coordinateur du Programme National de la Santé Oculaire et de la Vision (PNSO), appelle la population à prendre des mesures d’hygiènes strictes telles que le lavage des mains, éviter les contacts directs et se frotter les yeux.

Il encourage également chaque citoyen à avoir un désinfectant à porter de main pour se protéger contre cette épidémie.

« Les symptômes de cette conjonctivite virale incluent une tuméfaction des paupières, des douleurs, des rougeurs, des larmoiements, une sensation de grains de sable, une difficulté à supporter la lumière, et des sécrétions conjonctivales mucopurulentes », peut-on lire dans le communiqué.

En cas de présence de ces symptômes, il est recommandé de consulter un ophtalmologue en urgence pour une prise en charge appropriée.

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive de l’œil, pouvant être d’origine virale, bactérienne, allergique ou irritative.

Elle se manifeste par la rougeur des yeux, des démangeaisons, des picotements et un écoulement clair ou purulent. Cette affection peut toucher les nouveau-nés, les enfants et les adultes.

Pascal Nduyiri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *