Spoliation des terrains à Beni: Le maire se décharge.

Beni, 08 Février, beninipashe.netLes cimetières et stades publics sont bien protégés par l’État congolais à Beni selon le commissaire supérieur principal Narcisse MUTEBA KASHALE Maire de la ville.

Dans une descente ce Mercredi 08 février 2023, le Maire de la ville de Beni a balayé toutes les rumeurs sur la tentative de spoliation du stade public de Beni Mangothe situé dans le quartier Mambango en Commune de Bungulu.

Avec à ses côtés le Chef de bureau sport et loisirs, les responsables du Cadastre et des titres immobiliers, et toute la notabilité locale, le Maire a ordonné le bornage du Stade de Mangothe qui est réputé espace public de l’État que personne ne peut s’approprier.

A la minute, les bornes ont été placées par les techniciens du cadastre supervisé par le Chef de la division entouré des responsables de la Jeunesse, de la société civile, du Kyaghanda Yira ainsi que du responsable intérimaire des titres immobiliers à Beni. Jospin Musondivwa en a profité pour rassurer à la population que les documents relatifs à ce bornage seront urgemment expédiés à qui de droit. Le Maire en a profité pour appelé ceux qui s’agitent par la haine contre certains responsables fonciers au calme et à respecter la procédure administrative et judiciaire. Parlant du Stade de Kimbangu situé dans la même commune, Narcisse MUTEBA Kashale a dit n’avoir vendu aucun centimètre car ses détracteurs n’ont jamais présenté une seule preuve quant à ce.

Le président de la jeunesse quartier Mambango a salué cette implication du Maire avant de demander pardon aux services fonciers pour les accusations non fondées que la communauté propage au noms « des grands travailleurs innocents ». Le service de sport et loisir, du Cadastre et des titres immobiliers ont été remerciés par la communauté rassemblée ce Mercredi au stade de Mangothe répondant ainsi à l’alerte du Chef de quartier. Le Maire de Beni a été remercié avec une chèvre donnée par la population qui a salué son savoir-faire.

Kawa Ngoyi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *