Beni: Plus de 100 civils massacrés dans des villages situés au Nord- Est d’Eringeti, depuis le début de l’année 2023

Les attaques en répétition des ADF/MTM perpétrées dans plusieurs villages du secteur de Beni- Mbau, territoire de Beni au Nord-Kivu, ont coûté la vie à plus de cent civils (100) depuis le début de l’année 2023.

Dans un entretien téléphonique le mercredi 12 juillet , Bravo Muhindo Vukulu président honoraire de la société civile forces vives du groupement de Bambuba Kisiki, parle des villages comme Tingwe, Kanana et Kikungu, situés au Nord-est d’Eringeti, qui ont été la cible des combattants ADF.

« C’est depuis longtemps que nous étions entrain de réclamer qu’il y ait une position militaire dans ce coin là, puisqu’on ne peut pas perdre plus de 100 personnes dans une contrée où vous savez qu’il y a les champs des habitants. Ces derniers sont ceux qui avaient fuit la partie Est vers Makembi, Tchutchubo Makoyoba. Et aujourd’hui ils partent se chercher des champs dans la partie Nord d’ Eringeti. Et l’ennemi est entrain de les poursuivre là-bas » s’inquiète-t-il.

Vu la précarité de la situation sécuritaire qui prévaut à l’Ouest du groupement Bambuba Kisiki, notre source en appelle aux services de sécurité au sérieux.

« Même vers l’axe Maïmoya – Samboko- Tchanitchani, ce sont des passages obligatoires des ADF, surtout à Mulobya, à Baoba , à Kapoka ,…que le commandant des opérations axe Nord puisse voir comment cartographier cette zone et y renforcer les positions militaires » a-t-il conclu.

Malgré la neutralisation de plusieurs ADF par les Forces Armées de la République du Congo ( FARDC) dans plusieurs opérations menées dans la région de Beni, Irumu, ces terroristes islamistes continuent à multiplier leurs attaques contre la population civile.

Elias Lwayivweka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *