Début d’opération d’enregistrement et d’enrôlement

“ C’est à travers cette carte d’électeur, que nous allons donner à notre pays un ticket vers la stabilité, l’émergence et la bonne gouvernance, cela à travers les élections ”

(Me Philémon Ndambi Wa Ndambi)

L’opération d’identification et d’enrôlement a été lancée ce jeudi 16 février 2023 sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu.

Cette opération a été effective dans toutes les régions sauf seules occupées par les rebelles du M23 appuyés par le Rwanda. En ville de de Beni, cependant, ce lancement a connu une forte timidité. Sont peu nombreux qui se sont rendus aux centres d’enrôlement. Le maire de Beni, qui a procédé au lancement de cette opération, a rassuré la population sur les mesures sécuritaires pour empêcher tout incident terroriste.

“ Nous avons donné des instructions, les services de sécurité sont engagés pour cela” a confirmé le commissaire supérieur principal Muteba KASHALE Narcisse.

Des appels à l’enrôlement massif

A l’occasion du lancement de cette opération, les acteurs politiques ont appelé la population à se mobiliser pour rendre effectif cette opération. Parmi eux, Maître Philémon Ndambi Wa Ndambi, qui précise que c’est par ce processus d’enrôlement que la population va se tracer un avenir, pour changer la classe politique, cela à travers les élections.

Portrait Maître Philémon Ndambi Wa Ndambi/JoelBibuya-Beninipashe.net

“Je vous invite tous participer à l’enrôlement, parce que l’enrôlement va nous permettre d’obtenir la carte d’électeur pour que nous puissions trouver le changement. C’est aussi par cette carte d’électeur que nous allons aboutir à un changement réel par les élections. Et cela que nous pouvons changer notre classe politique et cela que nous pouvons donner un ticket, à notre pays, vers la stabilité, l’émergence et la bonne gouvernance. Il ne faut pas penser que l’orque nous allons aux élections que nous allons pour d’autres, mais pour nous-mêmes, parce que ce pays nous appartient et cette affaire nous concerne tous. Parce que cette affaire nous concerne tous, nous devons donc nous devons donc nous mobiliser comme un seul afin de participer à cette opération. Lorsqu’il aura les élections, et les représentants, ça sera le reflet de cette opération d’enrôlement” a-t-il expliqué.

Azarias MOKONZI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *