Kinshasa : De 10.000Fc à 10$, les étudiants de l’ISTA jugent injustes et s’opposent à l’augmentation de frais d’enrôlements

Les étudiants de l’Institut Supérieur des Techniques Appliquées (ISTA) de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo ont ce mercredi 7 juin 2023 manifesté contre l’augmentation de frais dit d’enrôlements pour avoir accès à la passation libre des examens.

D’après nos sources, ces derniers se plaignent sur l’augmentation brusque de ce frais connu habituellement à 10.000FC passant à 10 dollars. cette situation était à la base d’une série d’échauffourées.

Un étudiant qui s’est confié à Politico. CD précise que cette situation a occasionné la non passation des examens

« La mi-session pour nos camarades de première et deuxième licence devraient commencer depuis le lundi mais reportées pour ce mercredi et d’une manière inattendue les autorités académiques se sont mis à parcourir les auditions pour mettre dehors les insolvables qui n’ont pas apuré les frais académiques alors qu’ils sont en ordre avec les frais d’enrôlement relatifs aux épreuves et nous nous protestons contre le paiement d’un quelconque frais à l’entreprise »

De sa part, le Secrétariat général académique de l’ISTA-Kinshasa, dans un communiqué émis dans l’après midi de ce mercredi tient à informer toutes les couches entre autres les chefs de sections, les enseignants et les étudiants que le calendrier des examens prévu pour mercredi 7 juin est décalé au lundi 12 juin 2023, avec une condition ferme, avoir payé au moins la première tranche des frais d’études et de frais d’enrôlement.

Joël Losinu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *