KINSHASA : Pris en flagrant délit de tracasseries et corruption, 6 éléments de la PCR aux arrêts

Kinshasa, le 25 Août 2023, Beninipashe.cd – Six éléments de la police de circulation routière (PCR) de la ville de Kinshasa ont été pris, en flagrant délit de tracasseries et de corruption, ce vendredi 25 Août dans certaines artères de la capitale.

Ils sont accusés de tracasser les automobilistes et de saboter des mesures prises par le commissaire divisionnaire adjoint de la police/Kinshasa, Blaise Mbula Kilimbalimba.

Bien avant cela, le commandant de l’unité PCR de Mitendi, dans la commune de Mont Ngafula, a été suspendu pour monnayage du passage des camions remorques en provenance du Kongo Central.

66 présumés criminels dans les filets de la police

Par ailleurs, lors d’une parade organisée ce même vendredi 25 Août à Kinshasa, 66 présumés criminels, communément appelés « Kulunas » ont été présentés au commissaire provincial de la police.

Parmi eux, 4 présumés bandits à mains armées et un repris de justice. Sur ces présumés auteurs de la terreur dans la capitale, la police a saisi une arme à feu et une dizaine d’armes blanches.

Selon le commissaire divisionnaire adjoint Blaise Kilimbalimba, ces arrestations font suite à une série d’opérations ciblées effectuées à travers la ville.

Benji Mutombo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *