Nord-Kivu: des nouveaux affrontements signalés entre les miliciens « Wazalendo », et le M23 à Bashali Kaembe

Goma,le 04 octobre 2023(beninipashe)- Des violents combats sont signalés depuis la matinée de ce mercredi 4 octobre 2023 dans plusieurs villages situés dans le groupement Bashali Kaembe en chefferie de Bashali territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

D’après un habitant de Burungu joint au téléphone, c’était aux environs de 4 heures du matin que les groupes d’autodefenses dit « Wazalendo » ont attaqué simultanément des positions du M23 de Nyamitaba, Kihimba, Rujebeshi, Burungu et des collines stratégiques dont Ndalingi et Rushinga, avant que les populations évacuent ces villages vers Kitshanga craignant pour leur sécurité.

Ces déplacés qui sont présentement à Kitshanga, précisent qu’il est difficile pour le moment de dire celui qui contrôle ces zones situées à plus ou moins 9 km de Kitshanga-Centre sur la route qui mène vers Goma

« Je suis habitant de Burungu c’était aux environs de 4 heures que nous avons entendu les coups des balles, puis on s’est mis à l’extérieur en observant la situation. Alors aux environs de 6 heures les choses ont changé quand ça faisait chaud dans de montagne. C’est à ce moment-là que nous avions jugé quitter le centre et certains éléments M23 disaient à la population d’aller ailleurs. Je ne sais pas, il y a une position qui a été incendiée là où on appel Singa allant vers Nyamitaba, c’était vers 5 heures quand on observait » explique-t-il.

Cependant, les activités socio-économiques se poursuivent à la normale dans la cité de Kitshanga car ces atrocités sont situées dans les villages environnants.

Signalons que ces affrontement interviennent 4 jours après ceux signalés dimanche dernier 1er octobre à Kilolirwe et Busumba entre ces deux parties prenantes dans cette partie de la chefferie de Bashali.

Siméon Semasaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *