Nord-Kivu: forte résistance des FARDC et Wazalendo contre les rebelles du M23-RDF autour de Sake

Des violents affrontements opposent la coalition FARDC/Wazalendo aux rebelles du M23-RDF aux alentours de Vunano, Mwambaliro, Lutobogo et Kihuli, des zones situées près de la cité de Sake dans le territoire de Masisi, au Nord-Kivu.

Selon des sources du Conseil de la Jeunesse du groupement Kamuronza, ces affrontements ont démarré aux environs de 3 heures du matin, les terroristes du M23 ont tenté de se déplacer vers Kanve pour mener une attaque à Butimbika, dans la localité de Matcha.

Sur la ligne de front, ces rebelles ont été interceptés par les combattants Wazalendo, déjouant sérieusement les plans de l’ennemi.

Cette source précise que ces rebelles ont été repoussés vers leurs positions dans les premières heures du matin, subissant ainsi une correction de la part des éléments FARDC et Wazalendo qui continuent à combattre dans les périphéries de Sake, en chefferie des Bahunde.

Les mêmes sources précisent que de fortes détonations d’armes lourdes continuent à être entendues à Lutobogo et Vunano, où ces attaques ont débuté, ainsi qu’à Kihuli, où les jeunes Wazalendo se comportent vaillamment en première ligne d’attaque.

Il est à rappeler que depuis la semaine dernière, les rebelles du M23-RDF ont multiplié les attaques contre les positions des jeunes Wazalendo et des FARDC dans le territoire de Masisi, tirant des bombes et des obus à l’aveuglette sur les populations, causant des dégâts humains et matériels dans des régions densément peuplées, comme Mugunga et Minova, dans le territoire de Kalehe, au Sud-Kivu.

Beninipashe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *