Nord-Kivu: plus de 370 jeunes garcons arrêtés par le M23 dans le groupement Bashali Mokoto libérés

Masisi, Le 24 Août 2023, Beninipashe.cd – Plusieurs jeunes garçons habitants de Burungu et Rujebeshi des villages situés dans le groupement Bashali Mokoto ont été libérés quelques heures après leurs détentions par les éléments du M23 depuis 5 heures du matin du mercredi 23 août, en territoire de Masisi au Nord Kivu.

Selon nos sources contactés ce jeudi 24 août, tous ces jeunes dont trois-cent (300) de Rujebeshi et septente (70) de Burungu, ont été surpris par un groupe d’hommes armés qualifiés aux terroristes du M23, puis les ressemblés dans une pâturage de la place avant de les relâchés dans les heures vespérales aux environs de 19 heures.

Ces mêmes sources renseignent que le motif de cet acte reste jusqu’à présent à découvrir, malgré que ces derniers ont libéré sans rien donné à ces terroristes.

« Burungu il n’y a pas problème, tout ceux qui ont été arrêtés sont libérés. Ils sont en train de faire semblant comme quoi il y a n’a pas des colis à transporter, c’est leur politique. Mais c’était compliqué ici dans la zone. À cette heure tout va bien, aucune tracasserie, même ces militaires ne sont pas visibles à la route » témoigne Didi Akilimali, habitant de la place.

Les activités socio-économiques ont repris timidement depuis la matinée de ce même jeudi dans cette partie du territoire de Masisi où ces élements du M23 font semblant de n’est pas être visible à la route Goma-kitshanga.

Siméon Semasaka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *