Quel est l’âge idéal des rapports sexuels chez les femmes ?

Depuis des décennies la désinformation gagne le terrain au sujet des questions liées à la sexualité dans toute ses formes.

Dans un entretien avec Beninipashe.cd ce vendredi 14 juillet 2023, le docteur Babah a indiqué que la désinformation dans ce secteur conduit à plusieurs erreurs.

Notre source a profité de cette occasion pour éclairer les lanternes de plusieurs internautes sur le fonctionnement du corps humain quant à son usage pour la sexualité. A l’en croire, il est déconseillé aux jeunes filles qui n’ont pas atteint l’âge majeur de se précipiter dans les rapports sexuels. Le docteur Babah motive cela du fait que les rapports sexuels precauces entraînent le cancer de col de l’utérus. La même source affirme par ailleurs que les rapports sexuels tardifs sont aussi dangereux.

« Si la jeune fille fait des rapports précoces, elle est exposée au cancer de col de l’utérus et le rapport sexuel tardif entraîne le risque de fibro-mioms et d’autres complications qui peuvent s’installer » a-t-il indiqué.

Dans la foulée, notre source a révélé que l’âge idéal pour les rapports sexuels est 27 ans chez les filles.

« L’âge idéal pour les rapports sexuels c’est 27 ans , cela autant pour le mariage même l’accouchement. Pour l’homme, il n’ y a pas d’âge idéal. Au départ lors des rapports sexuels chez les femmes après la défloraisons, les deux ou trois rapports qui suivent se sont des rapports douloureux. La jeune fille en réalité elle ne ressent rien. Deuxièmement, elle n’a pas assez de maturité psychologique pour ressentir tous les plaisirs du rapport pour des raisons que la moralité en Afrique compromet un peu ça. Déjà lorsque on est jeune, on prêche à la jeune fille que les rapports sexuels avant le mariage est un péché et après elle a un sentiment de culpabilité et il n’ y a pas moyen que le sentiment arrive. Vous allez voir la plupart des jeunes filles qui disent qu’elles le font pour faire plaisir aux hommes pas pour elles même. Ce qu’elles n’ont pas atteint un degré de maturité psychologique encore qu’elles ne savent pas tous les méandres des rapports sexuels, comment se comporter au lit. Vous allez retrouver une jeune fille qui n’est pas assez habile. Elle essaie d’imiter par ce qu’elle a entendue ou visualisé à travers les films pornographiques, cela ne lui permet pas d’être Stable. Mais à 27 ans la fille est assez mature et elle ne fait plus ces rapports pour l’homme, mais pour elle-même. D’ailleurs la femme atteint sa maturité sexuelle à 35 ans. C’est à partir de cet âge là qu’elle devient lionne au lit. De 30 à 45 ans, la femme a besoin du sexe constamment avant ça, elle ne comprend pas pourquoi elle le fait. Contrairement aux hommes, qui, à 20 ans ils sont déjà habiles, mais à 30 ans les capacités diminuent c’est pourquoi le quart d’âge dans le couple doit être bien calculé. L’âge où elle a appris les méandres de la sexualité, l’âge d’accouchement sans beaucoup plus de gymnastiques, l’âge aussi pendant lequel la femme fait les rapports sans culpabilité c’est 27 ans », a expliqué docteur Babah.

Azarias Mokonzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *