RDC: Plus de 355 mille personnes vivent en situation de déplacement interne (Rapport OCHA RDC)

La province du Nord-Kivu et le Tanganyika sont les provinces ayant accueilli le plus grand nombre de personnes retournées au cours des 3 derniers mois.

Selon ce rapport, les femmes représentent 51% de cette population déplacée et également 80% pour cent des déplacements sont dus à des attaques et affrontements armés ,catastrophe naturelles, conflits fonciers et intercommunautaires.

L’année dernière en Ituri, plus de 488.000 personnes ont été affectées par la destruction des structures de santé et des écoles. La violence et l’insécurité continuent de bouleverser des vies dans cette partie de la RDC.

Au Nord Kivu voisin, dans la Zone de Santé Rurale d’Oicha chef lieu du territoire de Beni sur 26 Aires de Santé (structure sanitaire), 13 ne sont plus opérationnelles suites à l’activisme des groupes armées et principalement les ADF causant ainsi le déplacement de plus de 2.274 ménages selon les sources officielles et hospitalières.

Seros Muyisa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *