RDC : qui a tué Chérubin Okende ?

L’ancien ministre des Transports, Voies de communication et Désenclavement a été retrouvé mort ce jeudi 13 juillet 2023 dans sa voiture à Kinshasa.

Ce proche de Moïse Katumbi était enlevé mercredi par des hommes armés inconnus, avait alerté sur son compte tweeter Dieudonné Bolengetenge, secrétaire général d’Ensemble pour la République.

« Lâche enlèvement de l’honorable Chérubin Okende, député national et porte-parole d’Ensemble pour la République ce mercredi 12 juillet courant vers 15h00 à partir du parking de la Cour Constitutionnelle. Notre part va de plus en plus mal » avait-il indiqué.

Le corps du porte-parole d’Ensemble pour la République a été retrouvé dans son véhicule plein de sang. On lui aurait criblé des balles. Assassiné, le corps de Chérubin Okende a été retrouvé dans son véhicule sur l’avenue des poids lourds à la Gombe.

Plusieurs sources dans la capitale, affirment que cet ancien ministre aurait été assassiné par ses bourreaux qui l’ont enlevé. Ces personnes sont d’identités inconnues. La mort de Chérubin Okende, vient tondre la sphère politique hostile entre Moïse Katumbi et le régime de Tshisekedi.

Notons que l’assassinat de Chérubin Okende intervient quelques jours après sa convocation par le juge Sylvain Lumu pour une scéance de travail.

Azarias Mokonzi

1 Comment

  • Urbain

    Nous allons où dans ce pays quand il faut assassiner lâchement un homme qui veut la paix et la justice? C’est une mort politique. C’est vraiment touchant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *