Sud-Kivu : Une seule candidature à la députation nationale réceptionnée à cinq jours de la clôture de l’opération

La province du Sud-Kivu a déjà réceptionné une seule candidature à la députation nationale depuis le début de cette opération le 20 juin 2023.

Le Bureau de réception et de traitement des candidatures BRTC du territoire de Kalehe est le premier à recevoir le week-end dernier le premier dossier de candidature sur les neuf que compte le Sud-Kivu y compris la ville de Bukavu , a indiqué mardi à Beninipashe le secrétaire exécutif de la CENI Sud-Kivu Gaudens Maheshe.

« Nous clôturons le 15 juillet la réception de traitement et réception des dossiers des candidatures pour la députation nationale, nous avons une trentaine de retrait des fiches et formulaires mais jusque-là il nya qu’un seul dossier réceptionné, et c’est dans le BRTC de Kalehe qui a ce dossier-là consolidé au moment ou à Bukavu on ne vient retirer que les fiches et les formulaires et posés les questions sur le remplissage » a-t-il indiqué.

Pendant ce temps, c’est l’engouement et la précipitation qui s’observe au sein des regroupements et partis politiques ou mandataires et candidats retirent remplissent les fiches et autres formulaires retirés dans les BRTC.

« Dans les quarante-huit heures, les dossiers de candidats du MSR, Mouvement Social pour le Renouveau au Sud-Kivu vont être déposés et nous serons dans le délai » révèle pour sa part le secrétaire exécutif de ce parti Freddy Dunia.

Il n’y aura pas prolongation de l’opération, il faudrait que les uns et les autres s’arrangent à travailler pendant les vingt jours qui leur sont réservés dans le cas contraire ils risqueront de venir en retard et trouveront les BRTC fermés, martèle Gaudens Maheshe.

Roger Cirimwami,correspondant bukavu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *