Guerre du M23: L’armée déplore des attaques contre les civils à Sake

Les rebelles du M23, ne cessent de faire écho à travers les violences dans les territoires sous leur occupation au Nord-Kivu.

Dans un communiqué parvenu ce lundi 13 mars 2023 à la presse, les FARDC, dénoncent les violations graves des droits humains perpétrées par ces assaillants. D’après ce document signé par le Colonel Ndjike Kaiko, porte-parole du gouverneur du Nord-Kivu, les rebelles du M23, ont pilonné avec au mortier 120mm l’agglomération de de Sake. Le bilan encore provisoire selon l’armée fait étant de 4 morts et 6 personnes blessées.

Ainsi, « Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo dénoncent avec vigueur la poursuite des attaques continues de l’armée rwandaise et ses supplétifs du M23 sur les positions civiles au Nord-Kivu.».

Cependant face à cette situation, l’armée rappelle que « l’attitude belliqueuse et barbare de l’armée rwandaise constitue non seulement la violation manifeste et intentionnelle du droit international humanitaire» et se réserve le droit de défendre la patrie.

Azarias Mokonzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *