Ingérence politique : La RDC court un grand risque avec sa sélection nationale

KINSHASA, Mercredi 23 Août 2023, Beninipashe.cd – La République Démocratique du Congo fait partie de la liste rouge de la Fédération International de Football Association (FIFA). Le 69ᵉ pays du football mondial est menacé des sanctions par l’organe technique du football planétaire suite à une ingérence politique que subit la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) ces dernières heures.

Dans sa correspondance du 22 Août, l’instance du football mondial, indique que la FECOFA, elle seule en effet, dispose du droit de gérer le Championnat national reconnu par la FIFA et la CAF. En revanche, cette dernière (FECOFA) a été instruite dernièrement par le ministère des Sports et Loisirs de demander les Ligues et ententes provinciales de sursoir l’exécution du calendrier des matchs en marge de la saison sportive 2023-2024. Aussi, elle a été écartée de la Commission chargée d’élaboration du nouveau format du championnat de la division 1.

A cet effet, la FIFA prévient que, la FECOFA risque des sanctions et même aller jusqu’à une suspension suite à tout manquement de ses obligeants. Il s’agit de, toute Fédération membre de la FIFA se doit se réjouir d’une indépendance et d’une autonomie qui la préserve de toute ingérence indue de la part tiers, qu’elle soit étatique ou autre.

Notons que, la sanction de la FECOFA suite aux ingérences politiques va causer une suspension de la sélection nationale de la RDC aux éliminatoires du mondial et pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023.

Rappelons également, en date du 25 juillet, des membres du CONOR et de la FECOFA ont été interpellés par des agents du DEMIAP (service miliaire du renseignement).

Benji Mutombo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *