Nord-Kivu : les résistants Wazalendo s’affrontent aux rebelles du M23 à Bukombo

Des violents combats opposent les groupes d’autodéfenses dit Wazalendo aux rebelles du M23 depuis la journée du jeudi 2 novembre 2023 dans plusieurs villages du groupement Bukombo, chefferie de Bwito territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Selon nos sources proches de la société civile dans la zone, c’était au tour de 14 heures de ce même jeudi, que ces assaillants terroristes ont mené des attaques simultanées contre les positions des Wazalendo du mouvement d’autodéfense CMC, avec comme mission d’occuper les villages Mudugudu, Manyoni et Karambi.

Jusqu’au petit matin de ce vendredi 3 novembre 2023 affirment les mêmes sources, ces hostilités se sont poursuivies dans ces zones où ces terroristes ont été contraints d’avancer par ces jeunes patriotes.

Se confiant à la rédaction de Beninipashe.cd, un acteur de la société civile qui a requis l’anonymat, précise avoir le mouvementent des populations de ces dit villages vers les localités craignant pour leur sécurité. Certains vers Katsiru, Mashango et d’autres prennent la direction vers Nyanzale.

« Il y a la guerre depuis hier jeudi jusqu’aujourd’huit vendredi dans le groupement Bukombo, precisement à Mudugudu, Manyoni et Karambi. Mais les choses très compliquées c’est à Mudugudu et Manyoni car c’est là où nous écoutons jusqu’à présent les détonations en armes lourdes. Il y a un grand mouvement de la population qui se dirige dans d’autres agglomérations voisines. Il paraît que nos Wazalendo sont là encore car il est difficile de le dire, seulement ils ont refusé d’y quitter hier », confirme-t-il.

Depuis la semaine dernière, des affrontements entre ces milices et ces rebelles se font observer dans la zone.

La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *