Journée Mondiale des Forêts Tropicales : La Réserve de Faune à Okapis (RFO) alerte sur la perte de couvertures forestières de 482,89 hectares

A l’occasion de la journée mondiale des forêts tropicales ce 22 juin , la Réserve de Faune à Okapis tire la sonnette d’alarme sur les niveaux croissants de perte de couvertures forestières.

En effet, c’est à travers un communiqué de presse rendu public ce jeudi 22 juin 2023 que le directeur et chef à l’intérim de la Réserve de Faune à Okapis (RFO) , monsieur Papy SHAMAVU s’inquiète de la disparition des couvertures forestières que connaît cette réserve d’intérêt mondial.
« Nous sommes très préoccupés des récents résultats du suivi de changement de la couverture forestière dans la RFO par le laboratoire Global Land Analysis Discovery(GLAD) de l’université de Maryland qui confirment la perte de la couverture forestière de 482,89 hectares entre janvier et mai 2023 », déplore-t-il .

A l’origine, les activités anthropiques qui se pratiquent à l’intérieur et aux environs de la réserve sont pointés du doigt par notre source comme la principale cause qui rase la forêt.

« Cette perte du couvert forestier aura des conséquences directes la riche diversité biologique de la RFO. Nous craignons que cette perte des 482,89 hectares de forêt accentue le dégradation de l’habitat des espèces phares dont les Okapis voire la disparition des écosystèmes dans les zones affectées », regrette Papy SHAMAVU.

Ce phénomène alarmant embrase sensiblement la RFO et les forêts communautaires dans les provinces de l’Ituri et du Haut-uele. Cependant, la Wildlife Conservation Society(WCS) et l’ICCN qui co-gèrent depuis 2019 la Réserve de Faune à Okapis (RFO) travaillent d’arrache-pied pour freiner cette expansion de la perte forestière de la réserve , indique cependant notre notre source.

Site classifié patrimoine mondial de l’UNESCO, la Réserve de Faune à Okapis (RFO) possède une flore d’une exceptionnelle diversité et abrite de nombreuses espèces dont 1/6 ème de la population existante d’Okapis.

Eugène Vomba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *