Tueries en répétition à Beni : Guershom Kahebe fustige les stratégies inefficaces de l’armée face à l’ennemi

Dans une interview accordée à Beninipashe.net mardi 14 Mars 2023, l’acteur Guershom Kahebe condamne la répétition des attaques des rebelles ADF dans le territoire de Beni, cela après les incursions ces assaillants dans le groupement Buliki, ayant fait plus de 100 morts à moins d’une semaine.

Dans cette sortie médiatique, Guershom Kahebe jugé inefficace les stratégies des Forces Armées de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre les ADF car indique-t-il «Jusqu’ici elles n’arrivent toujours pas à mettre fin aux atrocités dans l’Est de la RDC depuis des années».

Pour mettre terme à cette situation, notre source recommande aux FARDC, de lancer les offensives sérieuses contre les ADF.

«Les autorités militaires doivent chaque fois tenir compte des alertes de la population car la non considération de ces dernières facilite aussi les rebelles d’opérer sans être inquiété par qui que ce soit» fait-il savoir.

Parlant de Kinshasa, cet acteur politique indépendant, a qualifié le silence du président Tshisekedi et de son gouvernement , de «complice», partant des efforts que le gouvernement congolais met place pour combattre le M23 qui malheureusement ne s’attaque pas à la population comme les ADF

« Il est difficile de comprendre certaines choses, à quelques mètres d’une base militaire, peut-on tuer environ cinquante (50) personnes sans intervention. Au delà de l’incompétence, nous parlons alors de la complicité. Les forces armées doivent protéger les civils car trop c’est trop. L’ennemi ne peut pas se balader d’une zone à une autre sans être poursuivi, » a-t-il indiqué.

Azarias Mokonzi et Christian Balewa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *