BENI: Incident meurtrier après le passage d’un convoi de la MONUSCO au centre ville de Beni.

Mardi 06 Septembre des véhicules de la MONUSCO de retour d’une patrouille escorté par les FARDC ont été caillassés par des manifestants dans la ville de Beni à l’Est de la RDC. Plusieurs coups de balles ont été tiré pour dissuader les manifestants à laisser libre passage au convoi. Une personne a été touchée par balle et un autre a succombé de suites de ses blessures nous ont renseigné les sources sécuritaires.

Dans un communiqué de presse CP/OSMR/2022 la MONUSCO a déploré l’attaque de son convoi à Beni soulignant que: « Les attaques contre les casques bleus  impactent négativement sur les appuis multiformes que ce derniers fournissent aux Forces de défense et de sécurité congolaise. Affaiblir la MONUSCO, c’est renforcer les forces négatives qu’elle combat avec ses partenaires congolais (FARDC et PNC».

Des policiers rétablissant le trafic sur le Boulevard NYAMWISI à Beni. Joël Bibuya/Beninipashe.net

Une tension spontanée s’est observée dans la matinée au centre ville de Beni occasionnant la suspension temporaire des activités socio-économique. Le corps de la victime, identifié comme un conducteur auto-mobile a été conservé à la morgue de l’hôpital Général de Référence de Beni en attendant les résultats enquêtes qui devront déterminer les circonstances de sa mort. 

Notons, que c’est depuis quelques mois que les manifestations anti-ONU se déroulent dans plusieurs villes de L’Est de la République Démocratique du Congo. Les manifestants accusent les casques bleus d’inefficacité dans la traque et la neutralisation des plusieurs groupes armées locaux et étrangers.

Joël BIBUYA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *